Skip to the content

objectif 50mm

Le 50mm, un objectif à focale fixe indispensable pour un certain nombre de photographes amateurs, confirmés ou même professionnels. Pourquoi une telle “passion” pour cet objectif ?
Est-ce juste un effet de mode qui perdure dans l’univers photo ?
Apporte-t-il un vrai plus pour nos photos et notre savoir-faire ?
C’est ce que nous allons voir dans ce nouvel article.

 

objectif 50mm

 

Avantages

Commençons par enfoncer des portes ouvertes. Le 50mm offre une réelle compacité ainsi qu’un prix des plus attractifs. En effet, il reste plus compact, maniable et léger  qu’un zoom traditionnel (moins de 200 gr pour certains modèles) et vous pourrez vous en procurer un neuf pour un prix aux alentours des 100 euros. En deçà du prix d’un grand nombre de zooms, le 50mm est très abordable et, en règle générale (50mm f1/8), d’une grande qualité, permettant de grands agrandissements et facilitant les corrections en post-production.

 

Ce prix bas est aussi lié au fait que cet objectif est facile à produire pour les constructeurs. Les versions f/1,4 et en dessous jouissent d’une conception qualitativement supérieure, mais ce n’est pas le même budget non plus, notamment pour les versions professionnelles. Le gain de lumière avec une version f1/4 par rapport à un f1/8 n’est pas non plus très important. Donc à moins qu’une bonne occasion se présente ou que votre budget vous le permette, inutile de vous lancer sur un f1/4 dans un premier temps.

 

Le 50mm est aussi la focale qui se rapproche le plus de la vision humaine (sans grossissement), ce qui est bien pratique lorsqu’il faut se projeter sur un résultat photo. D’ailleurs, l’ancêtre du numérique (le boîtier argentique) était de base proposé avec un objectif 50mm. Mais attention, petite précision : le 50mm se rapproche de la vue humaine mais pas de son champ visuel.

 

objectifs

Des optiques, des optiques, toujours des optiques


Toujours en comparaison avec les zooms, les focales fixes disposent d'une ouverture plus grande (quantité de lumière qui entre dans le boîtier); un facteur à ne pas négliger tant il impacte la manière de photographier. Pour résumer, on pourrait dire que plus l’ouverture est grande, mieux c’est. On peut ainsi affirmer qu’avec un 50mm la luminosité est généreuse ; notamment avec le 50mm f1/8 qui est très répandu (connu pour son importante luminosité et son prix réduit). D’une manière générale d’ailleurs, lorsque le niveau d’éclairage est bas, une focale fixe se comportera mieux qu’un zoom et le flash peut même devenir facultatif; c’est appréciable dans des lieux ou des circonstances où la discrétion est de mise (lieux culturels, mariage…).

 

Cette grande ouverture va également impacter favorablement la vitesse d’obturation et favoriser la capture de sujet en mouvement. Une grande ouverture permet de donner des effets artistiques aux photos en travaillant le fond. En rendant l’arrière-plan flou, on peut ainsi gommer des éléments peu esthétiques tout en mettant le sujet en valeur ou tout simplement laisser son imagination travailler. Une profondeur de champ bien utile pour détacher le sujet de son univers. C’est pourquoi le 50mm reste une référence pour le portrait (attention toutefois à réaliser une mise au point très précise sur l’œil) et le nu grâce également à son respect des proportions.

 

En réalité, c’est une focale qui peut convenir à presque tous les sujets et se montre ainsi très polyvalente. Par exemple en photo de rue, le 50mm se révèle bien souvent utile car il permet de garder la bonne distance entre l’appareil et le sujet tout en restant discret. Le paysage et la macro (avec une bague d’inversion) sont aussi possible avec un 50mm. Evidemment, le résultat ne sera pas le même qu’avec des optiques dédiées mais le 50mm peut vous dépanner tout en vous amusant.

 

 

nature

 

Coeur rose

Un 50mm f1/8 se distingue aussi d’un certain nombre de zooms par son piqué et sa capacité à mieux gérer les distorsions et aberrations. Le 50mm, c’est l’objectif qui permet aux personnes de laisser libre cours à leur imagination plus facilement.
Non pas qu’avec un autre objectif, cela serait impossible mais le 50mm rend les choses bien plus faciles et propose des filtres moins chers. D’une conception très simple (d’où son prix encore une fois), notre 50mm n’en reste pas moins robuste.
Voilà pourquoi cet objectif a sa place partout et tout le temps.

 

Enfin, les grands noms de la photo ont souvent utilisé cette focale. Bon, ce n’est pas vraiment un argument construit mais disons que ce n’est peut-être pas un hasard si cette focale a aussi eu du succès chez les professionnels de l’image.

 

vieil appareil photo canon

Le 50 mm n’est pas tout jeune !

 

Inconvénients

L'usage d'une focale fixe demande un peu d'apprentissage. En effet, les deux éléments créatifs les plus importants en matière de photo sont la position du photographe par rapport au sujet et le cadrage.
Avec un zoom, on peut en un clin d’oeil “tricher” en passant d’une focale à une autre, tandis qu’avec un 50mm, il faudra vous déplacer afin de trouver la meilleure position (comme pour une photo de groupe); un réel problème selon le type de photo et l’instantanéité nécessaire. Cela dit, un objectif de 50mm est un bon outil pour apprendre à cadrer. Au fur et à mesure que vous allez utiliser votre 50mm, vos images devraient normalement s'améliorer et devenir de plus en plus personnelles et qualitatives.


Autre inconvénient qui n’en est pas forcément un: Connaître le type de capteur utilisé dans votre boîtier. En effet, pour un appareil équipé d’un capteur APS-C, un 50mm correspondra à un 85mm sur un boîtier à capteur plein format (ou 24x36, taille de référence datant des pellicules argentiques); et un 35mm toujours sur un boîtier APS-C correspondra à un 50mm sur un boîtier à capteur plein format. Attention donc, car le résultat sera sensiblement différent si jamais vous vouliez avoir un résultat proche de l’oeil humain mais que vous avez équipé votre boîtier APS-C d’un 50mm. Cet “équivalent du 85mm” va vous rapprocher davantage du sujet.
Ces équivalences concernent le champ de vision mais pas la profondeur de champ.

Revenons justement à la profondeur de champ. Pour celles et ceux qui pourront s'offrir des 50mm f1/4 et moins, il faut savoir qu’en pleine ouverture la profondeur de champ devient quasiment infime. Au point que la moindre petite faute de mise au point plombera la photo.


Pour conclure

Le 50mm est un outil à part. Oui, il demande un temps d’apprentissage mais il permet aussi de réaliser de nouvelles choses, de faire de la photo différemment.  Le 50mm f1/8 est le plus répandu chez les amateurs mais il existe d’autres ouvertures : 1, 1/4, 2/8, 4, 5/6, 8, 11, 16, 22 et d’autres valeurs intermédiaires. N’oubliez pas que plus ce rapport sera petit et plus l’objectif sera ouvert et donc lumineux, mais plus aussi votre budget sera impacté. Dernier rappel, lorsque l’ouverture augmente, la zone de netteté se fait plus étroite et les fonds deviennent très flous.

Et vous chers lecteurs, avez-vous des photos prises au 50mm? partagez-les en commentaires!

A propos de l'auteur

David

David

Marié à une photographe et très bon ami d'un photographe expert, j'ai pu découvrir quelques uns de leurs secrets. Je suis encore très loin de leurs niveaux mais je vais continuer de m'améliorer et partager avec vous tout ce que je sais et que j'apprends au fur et à mesure de ma progression.

comments powered by Disqus
Photo de la semaine

Formation Gratuite!

formation gratuite

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone.

Entrez votre email et recevez vos 2 cadeaux:

Je reviens sur l'article

Formation gratuite!

De belles photos en mode auto

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone, mais aussi à trouver une composition qui soit plus intéressante que ce que produirait naturellement un photographe débutant. Le placement, la lumière, la composition: tous ces sujets seront abordés et vous pourrez commencer à pratiquer et à partager vos photos avec la communauté.