Skip to the content

Les applications utiles pour photographe

Actuellement, rares sont ceux qui parmi nous ne possèdent pas un téléphone portable. Et dans l’univers de la téléphonie, les smartphones sont devenus incontournables grâce à leurs caractéristiques techniques : écran tactile, appareil photographique numérique, fonctions d’un assistant numérique personnel ou encore certaines fonctions d’un ordinateur portable. Lorsque l’on consulte le catalogue d’applications pour Android ou iPhone, on en trouve pour tous. Il y a à boire et à manger, du très bon et du très mauvais.

Et en ce qui concerne la photographie, les capacités techniques des smartphones peuvent se révéler bien appréciables lorsqu’on les dote de certaines applications.

Voici donc une sélection de quelques-unes de ces applications que les photographes en vadrouille pourront utiliser. Bien évidemment, il en existe encore beaucoup d’autres. Si ces applications ne sont pas parfaites, chacune présente de réelles qualités. Les tailles sont exprimées en Mo et correspondent aux données des distributeurs.

De plus, les applications ne sont pas forcément compatibles sur tous les smartphones. Certaines se trouvent sur Android et iPhone, d’autres uniquement sur un seul de ces systèmes d’exploitation (SE). Enfin, même si une application est considérée comme fonctionnelle pour un SE précis et que votre smartphone utilise le même SE (un téléphone sous Android pour une application Android pour être plus clair), il n’est pas dit que votre téléphone puisse faire tourner l’application en question.

Normalement, les catalogues en ligne (Google Play et iTunes) précisent si une application est compatible avec le téléphone utilisé et connecté au catalogue.

 

Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il tonne...

Météo France

Est-ce vraiment nécessaire d’expliquer le but de Météo France ? Une application bien utile lorsque l’on veut programmer une sortie photo ou suivre l’évolution du temps afin d’adapter la session shooting : prévision de pluie dans l’heure sur la commune, vigilance météo, observations des utilisateurs en temps réel, éphémérides avec heures de lever et coucher du soleil pour les villes de France (Métropole et outre-mer). …

 

Il est également possible de retrouver l’application sur les montres connectées.

Pour nos sorties photo, l’application propose de zoomer sur les cartes de vigilance pour identifier rapidement les phénomènes météorologiques dangereux dans notre secteur. Utiles aussi, l’indice UV, la force du vent, les bulletins montagne pour les Alpes, les Pyrénées, et la Corse avec les informations Neige et Avalanches ou encore les bulletins marine et sécurité pour les zones côtières.

Disponible sur Android et iPhone.

Taille : 52 Mo sur Android et 361,7 Mo sur iPhone

 

Météo France

 

La Chaîne météo

Concurrente directe de l’application précédente, la Chaîne météo est également une valeur sûre pour Android et iPhone. C’est d’ailleurs une des applications les plus téléchargées en France.

Il est possible de visualiser les cartes de prévisions nationales ainsi que les prévisions pour les villes en France ou à l’étranger, élaborées et gérées par des météorologues confirmés; des prévisions régionales qui vous donnent la probabilité de pluie dans le quart d’heure !

Cette application donne la possibilité de partager vos photos et commentaires, mais aussi de retrouver les différentes contributions des utilisateurs sur l’application en elle-même ou sur le site internet.

Disponible sur Android et iPhone.

Taille : 45 Mo sur Android et 203 Mo sur iPhone

La Chaîne météo

Klara Météo

Cette application mise sur la simplicité de l’interface pour plus d’efficacité globale. Klara météo propose les prévisions dans des graphiques « Tout-en-un ». Des prévisions qui s’étalent sur 10 jours et qui peuvent être affinées selon les lieux préférés.

Souhaitant s’adresser à un public aussi large que possible, Klara météo détaille ses prévisions sous la forme de 4 tableaux simples à interpréter :

  • Précipitations et température
  • Direction et vitesse du vent
  • Couverture nuageuse
  • Pression et humidité

Klara Météo se base sur l’Institut Météorologique Norvégien qui est réputé pour sa grande fiabilité.

Disponible sur Android.

Taille : 4,7 Mo

Klara Météo

 

Faune et flore

NaturaList

NaturaList permet de pointer rapidement sur une carte précise la localisation de vos observations d’oiseaux, mammifères, amphibiens, reptiles, papillons, libellules, etc., etc. La saisie d’informations peut se faire en temps réel ou en différé, en mode “donnée par donnée” ou sous forme de listes.

 

NaturaList offre aussi la possibilité de savoir quelles sont les espèces qui ont été observées autour de vous (dans un rayon précis de kilomètre). Une option fonctionnelle si connectée au réseau.

L’application dispose aussi d’un dictionnaire des noms d’espèces dans de nombreuses langues afin de faciliter les échanges entre observateurs étrangers. Il est possible de joindre des images à vos données et ainsi de mieux documenter les données.

NaturaList s’appuie sur différentes bases de données existantes sur Internet, augmentant d’autant vos chances de trouver une réponse sans pour autant télécharger d’autres applications.

 

Disponible sur Android et iPhone

Taille : 6,5 Mo sur Android et 38.7 Mo sur iPhone

NaturaList

 

Ornidroid

Cette application gratuite et open source se destine aux amateurs d’oiseaux. Reposant sur une base de données d’environ 450 espèces d’oiseaux observables en Europe, Ornidroid propose une recherche sur les noms d’oiseaux dans plusieurs langues européennes, mais pas uniquement. Le chinois et le japonais sont aussi disponibles tout comme le latin pour les noms scientifiques.

 

Quand on ne connaît pas le nom de l’espèce, différents critères peuvent être renseignés pour faciliter la recherche : lieu d’habitat, couleur du plumage ou du bec…

Chaque oiseau dispose de sa propre fiche descriptive avec enregistrements sonores et images. Sons et illustrations étant téléchargeables.

 

Disponible sur Android

Taille : 7,3 Mo ou 200 Mo pour une utilisation sans connexion. Il faut alors télécharger au préalable l’ensemble des images et sons de l’application.

Ornidroid

 

PlantNet identification

Comme son nom le laisse supposer, PlantNet identification est une application de collecte, d’annotations et de recherche d’images afin d’aider à l’identification des plantes.

L’application est dotée d’un système d’aide automatique à l’identification de plantes. Cette identification se fait à partir de photos par comparaison avec les images d’une base de données botaniques. Il est alors possible de trouver le nom botanique d’une plante, si celle-ci est suffisamment illustrée dans la base de données.

PlantNet identification a été développée par les scientifiques d’un consortium impliquant différents organismes comme le Cirad, l’Inra, l’Inria, l’Ird, et le réseau Tela Botanica. Ce projet est soutenu par Agropolis Fondation qui a pour objectif d’aider et de promouvoir le développement de projets de niveau international (programmes de recherche et de formation par la recherche) dans le domaine de l’agronomie et du développement durable.

PlantNet identification évolue grâce aux personnes utilisant l’application et renseignant ainsi la base de données. Pour que l’application soit efficace, les images transmises doivent porter sur une partie précise de la plante. Ainsi, les images de feuilles d’arbres avec un fond uniforme permettront d’obtenir de meilleurs résultats.

Le fait d’identifier correctement une espèce contribue à enrichir la base de données. À noter que toutes les contributions des utilisateurs sont soumises à modération. Bref, PlantNet identification vous évitera de nombreuses prises de tête lorsqu’il faudra reconnaître une espèce.

Disponible sur Android et iPhone

Taille : 4,8 Mo sur Android et 11,5 Mo sur iPhone

PlantNet identification

 

Repérages et déplacements

Google Earth

Application mondialement connue depuis des années, Google Earth permet de découvrir le monde avec simplicité ou tout simplement de préparer votre prochaine séance photo, tranquillement depuis votre canapé.

Avec cette application, il est possible de zoomer sur tous les endroits de la planète (à quelques exceptions près). L’expérience est encore plus enrichissante avec l’option Street View qui permet de voir depuis le sol le paysage et cela sur 360° (là aussi à quelques exceptions près).

En parallèle de Google Earth, vous pouvez aussi opter pour Photographer’s Transit. Cette application (payante sur Android comme sur iPhone) sert de calculateur de champ visuel et de planificateur de prises de vue pour les photographes en extérieur.

Disponible sur Android et iPhone

Taille : environ 200 Mo, mais varie selon les appareils

Google Earth

 

IphiGénie

Cette application est la référence pour les cartes IGN (Institut national de l’information géographique et forestière). Très utile lorsque vous vous baladez afin de rester sur des sentiers connus.

 

En effet, iPhiGénie vous positionne précisément sur les cartes, les plans de rues et les cadastres du Géoportail. Toute carte affichée est automatiquement conservée dans l’appareil pour être disponible sur le terrain lorsqu’il n’y a plus de réseau.

 

Pour les sorties à l’étranger, les cartes d’Espagne, de Catalogne, de Norvège, d’Italie et d’Allemagne sont également disponibles gratuitement tout comme les couches OpenStreetMap/OpenCycleMap de couverture mondiale.

Mais bien que IphiGénie soit gratuite, cette application contient des achats intégrés :

  • Abonnement IGN de 12 mois au Géoportail pour accéder aux cartes topographiques, photos, cadastre, limites administratives, données altimétriques...
  • Vmax (module en option) Achat unique définitif. Ajoute des fonctions supplémentaires comme les fonctions traces ou cheminement, gestion des repères, balise GPS…
  • Abonnement de 12 mois aux cartes marines littorales préparées par l’IGN et le SHOM.
  • Abonnement de 12 mois aux cartes aériennes préparées par l’OACI.
  • Abonnement de 12 mois aux cartes topographiques de Belgique (Cartoweb) de l’IGN belge

Disponible sur Android et sur iPhone

Taille : 13 Mo sur Android et 35 Mo sur iPhone

IphiGénie


Boîte à outils

Sun Surveyor Lite

Sun Surveyor Lite va nous permettre de visualiser la position du soleil tout au long de la journée, ses heures de lever et de coucher, mais aussi la golden hour et l’heure bleue. Cette trajectoire du soleil sera matérialisée grâce à une boussole 3D.

 

Cet outil permet donc de préparer au mieux ses sorties photo, de se donner une certaine liberté lors de séances improvisées. Sun Surveyor Lite veut simplifier la vie de ses utilisateurs et même dans un lieu perdu, vous pourrez suivre le soleil.

 

Sun Surveyor Lite vous informera aussi sur les solstices et équinoxes et sera aussi capable de calculer la longueur des ombres projetées: Un dernier point qui se révèle utile pour la composition.

 

Cette application prolonge l’expérience grâce à ses projections en réalité augmentée des trajectoires du soleil et de la lune, à la visualisation interactive de carte, aux panoramas Street View, aux différentes informations sur la Lune, au type de lumière selon la période...

Une application destinée à tous, aux professionnels en tous genres comme aux utilisateurs lambda.

 

Disponible sur Android et iPhone

Taille : 4,8 Mo sur Android et 145 Mo sur iPhone

Sun Surveyor Lite

 

Photo Tools Pro

Voici maintenant une application payante qui effectuera différents calculs pour ceux qui sont fâchés avec les mathématiques ou qui veulent aller vite. Par exemple, Photo Tools Pro va calculer la profondeur de champ ainsi que la distance hyperfocale afin de déterminer les paramètres requis pour un degré de netteté désiré. Photo Tools Pro reste un outil destiné aux photographes professionnels ou aux amateurs avancés, ayant certaines connaissances techniques de base.

 

En matière d’exposition, l’application est capable de calculer différentes expositions en partant d’une situation donnée; calcul qu’elle effectuera aussi pour trouver le bon temps d’exposition lorsque vous utilisez des filtres ou pour les photos de ciel la nuit (anti star trail calculator).

Véritable couteau suisse, cette application est aussi capable de suivre les heures dorées et ainsi de permettre une meilleure planification des séances photo.

Disponible sur Android au tarif de 1,99 €

Taille : 4 Mo

Photo Tools Pro

 

Photo Buddy

Comme Photo Tools Pro sur Android, Photo Buddy pour iPhone vous aidera à faire certains calculs pour mieux réussir vos photos. Et comme Photo Tools Pro, Photo Buddy s’adresse à un public de professionnels ou d’amateurs ayant déjà des bases techniques.

Photo Buddy calculera donc certains paramètres utiles comme la profondeur de champ, la diffraction, l’exposition… L’application peut s’appuyer sur son importante base de données de modèles d’appareils, de pré-réglages pour l’exposition ou pour la roue chromatique.

Petit plus, Photo Buddy est capable d’interagir avec certains modèles d’appareils photo. L’application envoie alors directement à l’appareil les paramètres d’exposition ou autres; interaction qui peut aller jusqu’à la mise au point de l’APN par le biais de l’application (selon compatibilité) et déclencher à distance l’appareil photo.

Enfin, Photo Buddy est compatible avec Apple Watch. Depuis votre poignet, vous pouvez alors calculer la profondeur de champ ou l’exposition. Application autonome ou écran secondaire, il suffit alors de synchroniser les modifications entre montre et téléphone (synchronisation pouvant être automatique).

Disponible sur iPhone au tarif de 1,99 €

Taille : 8 Mo

Photo Buddy

 

Divers : Sans vous conseiller une application en particulier, pensez à certains types d’applications qui peuvent vous être utiles lorsque vous faites de la photo. De plus, certaines sont souvent déjà incluses dans les smartphones.

  • La boussole pour vous orienter en campagne ;
  • La lampe torche pour éclairer là où vous marchez évidemment mais aussi pour avoir un éclairage de secours sur un sujet (pour un portrait par exemple) ;
  • Le dictaphone ou le bloc-note afin de conserver des idées de sujets, de paramètres, etc etc ;
  • Le niveau à bulle pour être droit ou avoir une inclinaison précise lors d’une composition.



A propos de l'auteur

Pyf

Pyf

Professionnel de la surexposition, surdoué du mauvais cadrage, j'ai décidé de me prendre en main pour enfin obtenir des clichés de qualité. Débutant(/amateur) de niveau intermédiaire, la photo me passionne et je souhaite mettre en application les connaissances acquises pour mes deux autres passions : mon fils et l'Histoire.

comments powered by Disqus
Photo de la semaine

Formation Gratuite!

formation gratuite

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone.

Entrez votre email et recevez vos 2 cadeaux:

Je reviens sur l'article

Formation gratuite!

De belles photos en mode auto

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone, mais aussi à trouver une composition qui soit plus intéressante que ce que produirait naturellement un photographe débutant. Le placement, la lumière, la composition: tous ces sujets seront abordés et vous pourrez commencer à pratiquer et à partager vos photos avec la communauté.