Skip to the content

Réussir le parfait selfie

Aaaah la mode des selfies! Certains lui prédisaient une durée de vie des    plus brèves. Et pourtant, depuis son apparition au début des années 2000, cette pratique photo existe toujours, prenant même de l’ampleur avec les réseaux sociaux et les smartphones toujours plus perfectionnés. Donc dans cet article, nous vous donnerons quelques astuces pour réaliser le “parfait selfie”. Exit donc les photos volontairement humoristiques.

 


La lumière

Première chose à  prendre en compte, la lumière. Donc commencez par désactiver le flash. Cela vous évitera d’éventuels yeux rouges, un teint blanc, des cernes accentuées ou des effets de brillance sur la peau. Un selfie “normal” doit vous mettre en valeur et non pas faire ressortir ou exagérer vos petits défauts.

Profitez aussi de la lumière naturelle. Donc en journée et en extérieur, tournez-vous vers une source lumineuse. Attention cela dit, à l’intensité du soleil, à la lumière directe. Placez-vous un peu à l’ombre d’un arbre. Si le ciel est un peu nuageux, que c’est le début/la fin de journée, profitez- en. Cela cassera les ombres et ne fera pas ressortir les défauts de la peau.

Si vous êtes en intérieur, faites face à une fenêtre (si la lumière ne rentre pas directement).

Inutile de préciser qu’il ne faut pas poser à contre-jour. Vous pouvez alors oublier les selfies-coucher de soleil. Les photos de nuit aussi sont à éviter. Le manque de luminosité ne servira pas vos intérêts.

Evitez d’utiliser la fonction reverse. D’une manière générale, la caméra arrière de votre téléphone sera toujours de bien meilleure qualité que la caméra frontale (celle située du même côté que votre écran). Bien que cette caméra soit présente pour aider à prendre un selfie justement, au final, elle ne génère qu’une photo de moins bonne qualité; un comble ! 

C’est d’autant plus dommage que grâce à l’écran, il est possible de vérifier rapidement différents critères (comme certains que nous allons voir plus bas). Mais malheureusement, il faudra vous en passer pour la réalisation de la photo. À la limite, l’écran vous servira à vérifier le cadre mais pour la photo finale, c’est bien la caméra arrière qu’il faut utiliser.

Et pendant qu’on y est : avoir un objectif propre, cela peut aider… Car un téléphone est manipulé toute la journée; il se salit donc vite. C’est la même chose s’il traîne dans une poche ou un sac. 



Surexposition, mauvaise cadrage et fond sans intérêt. Sans oublier, les dents sales… Sacré Justin


Les filtres pour la peau

On le sait tous, les photos que l’on peut voir dans les magazines ou sur internet (selfie ou non) sont retouchées. Surtout quand cela concerne des stars.

Vous pouvez aussi avoir recours à différentes applications pour vous sublimer. Ok, on perd en naturel mais rien ne nous oblige non plus à  retoucher à l’extrême nos photos pour finir avec 20 ans de moins.

Les filtres permettent d’éliminer les problèmes de peau, tout en donnant l’impression d’une photo faite par un pro; un petit tour de passe-passe. Pensez aussi au noir et blanc, cela donne très souvent d’excellents résultats.

Petit exemple de retouches à l’extrême.

selfie madonna



Angle de vue et décor

L’angle de vue ne doit pas être négligé. Déjà, il faut être capable de prendre du recul sur soi-même, bien connaître son propre visage et avoir conscience de ses qualités et défauts esthétiques. Une pose de trois quarts est une solution.

En cas de mauvais positionnement, des éléments de votre visage vont ressortir exagérés ou déformés. En contre-plongée, le sujet verra un effet double menton se produire et les mâchoires vont également beaucoup plus ressortir. Et en plongée, la partie supérieure du visage semblera s’allonger (notamment le nez).  Donc l’idéal est de positionner le téléphone au niveau de votre ligne de vision.

Evitez aussi les plans trop serrés. Dans un selfie, on est sensé voir le visage de la personne dans son intégralité et non pas un gros plan sur un oeil, encore moins sur un décolleté. De plus, si l’on est trop près, les imperfections ressortiront davantage. 

En ce qui concerne le zoom, utilisez-le avec parcimonie.  En matière de composition, ce choix est discutable pour un selfie, de plus les zooms de smartphones ne sont rien d’autre qu’un recadrage numérique qui génère du bruit.  Votre bras devra être tendu devant vous mais pas totalement. Avec le coude un peu plié, vous forcez moins et diminuez les petits tremblements éventuels. C’est aussi la bonne distance pour réussir le selfie. Attention à ce que le bras n’apparaisse pas non plus dans le cadre.

N’hésitez pas à utiliser le retardateur. Il peut également être une bonne option pour éviter le flou de bougé.

Faites attention aussi à ce qui vous entoure, à l’arrière-plan. Nous sommes nombreux à avoir vu sur Internet certains selfies involontairement drôles ou gênants de stars ou d’anonymes:  Un chien en train de faire ses besoins, un sex-toy qui traîne sur une table de nuit ou un selfie réalisé dans des toilettes. Attention aussi aux miroirs. Ils peuvent en faire voir bien plus que prévu. C’est d’ailleurs vrai pour toutes les surfaces plus ou moins réfléchissantes : lunettes, vitrines, … 

Soit dit en passant, les selfies-miroir sont à proscrire. Que l’on soit bâti comme un Dieu/une Déesse du stade ou que l’on soit Monsieur/Madame tout le monde, ce type de selfie manque totalement de naturel. De plus, l’appareil sera visible et selon la qualité du miroir, le reflet pourrait déformer la réalité à votre désavantage.

Le visage est bien le sujet principal de la photo. Mais avoir un arrière-plan “intéressant” rendra le selfie plus agréable à regarder. Inutile de chercher la complexité pour autant. Un fond simple, pas trop surchargé fonctionne bien aussi, le classique étant le paysage en arrière-plan.

Arrière-plan inintéressant, visage masqué par le positionnement de l’appareil… Bref, un bon selfie raté… !

 

Le contexte

Pensez à votre tenue, car si le principe du selfie est de cadrer uniquement le visage, certains peuvent être tentés d’en faire apparaître davantage. Il se peut aussi que l’on cadre un peu plus large par inadvertance. 

Donc pour éviter de recommencer le selfie à cause du “vieux pyjama du dimanche” qui apparaîtrait à l’image alors que vous êtes bien apprêté au niveau du visage, pensez à la bonne tenue. Sans forcément vous mettre sur votre 31, optez pour une tenue vous mettant en valeur et cohérente avec l’arrière-plan.

Regardez l’objectif ou juste à côté pour éviter de donner un aspect figé. Restez naturel et ne vous prenez pas trop au sérieux. Cela donnera de meilleurs résultats. Ne  tombez pas non plus dans le concours de grimaces, de bouches en cul de poule ou de sourires forcés. 

Enfin, pensez aussi au brossage de dents. Le bout de salade coincé entre les dents de devant, ce n’est jamais du meilleur effet. Idem pour la peau et les cheveux. Le bouton qui pousse ou les cheveux gras/secs vont aussi se remarquer immédiatement.

Multipliez les tentatives. Il y a peu de chances que vous obteniez le cliché parfait du premier coup ! Donc ne soyez pas avare.

selfie beckham

Autodérision signée Beckham

 

A propos de l'auteur

Pyf

Pyf

Professionnel de la surexposition, surdoué du mauvais cadrage, j'ai décidé de me prendre en main pour enfin obtenir des clichés de qualité. Débutant(/amateur) de niveau intermédiaire, la photo me passionne et je souhaite mettre en application les connaissances acquises pour mes deux autres passions : mon fils et l'Histoire.

comments powered by Disqus
Photo de la semaine

Formation Gratuite!

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone.

Entrez votre email et recevez vos 2 cadeaux:

Je reviens sur l'article

Formation gratuite!

De belles photos en mode auto

Vous souhaitez commencer à apprendre la photo sans appareil onéreux?
Dans cette courte formation “de belles photos en mode auto” , vous apprendrez non seulement le fonctionnement de base de votre smartphone, mais aussi à trouver une composition qui soit plus intéressante que ce que produirait naturellement un photographe débutant. Le placement, la lumière, la composition: tous ces sujets seront abordés et vous pourrez commencer à pratiquer et à partager vos photos avec la communauté.